Partager cette page :

Demande de reconnaissance de calamité agricole

Vous trouverez ci-joint une correspondance du député Florent Boudié adressée à Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, datée de ce jour.

Dans ce courrier, le député alerte le ministre sur la situation dramatique du vignoble bordelais, en termes de pertes de fonds et de récolte dues au mildiou ainsi qu'aux données climatiques qui mettent toujours plus en difficulté la filière viticole dans notre département.

Demandant la reconnaissance de l'état de calamité agricole, le député attire l'attention du ministre sur l'extrême nécessité d'engager des démarches afin de limiter ces pertes inévitables pour les professionnels.