Inauguration de l'école

Comme nous nous y étions engagés lors de l'élection de 2008, l'agrandissement de l'école, priorité de notre mandat, est achevé. Débutés en janvier 2011, les travaux se sont terminés en août de cette même année. L'inauguration officielle, à laquelle tous les habitants du village étaient conviés, s'est déroulée le samedi 1° décembre 2012 à 11h.

Elle s'est accompagnée d'une exposition de photographies relatives à l'école, couvrant des années 1920 à nos jours, qui a remporté un fort succès.

Le Maire, Thierry Blanc




Jour de fête samedi dernier à Cabara où le maire Thierry Blanc, entouré de son conseil, recevait ses invités à l'occasion de l'inauguration de l'extension de l'école. Outre les Cabos venus en force, de nombreux élus du secteur étaient présents. Retenu par ailleurs, le sous-préfet Patrick Martinez était représenté par la secrétaire générale Evelyne Lacoste. Parmi les personnalités, on comptait Sylvie Rebeschini, inspectrice de l'éducation nationale, le conseiller régional Jean-Paul Garraud, le député Florent Boudié,le sénateur Gérard César, ainsi que Philippe Madrelle, président du conseil général.

HOMMAGE A LA FAMILLE MIE. Thierry Blanc s'est attaché à mettre en valeur les atouts de la commune, qui allie les charmes de la rivière à ceux des coteaux où la vigne domine. Depuis plus de vingt-cinq ans, à l'initiative du précédent maire Jacques Chandès, Cabara s'inscrit dans un syndicat de regroupement pédagogique qui rassemble Saint-Aubin et Naujan. La poussée démographique enregistrée sur le secteur a conduit à une augmentation des effectifs, notamment chez les petites et moyennes sections, accueillies à Cabara. « L'agrandissement de l'école a été retenu comme priorité dès 2008 », rappelait le maire.

L'école portera désormais le nom de « Yvette et Gérard Mie ». Ce couple d'instituteurs a formé les jeunes de Cabara des années 50 aux années 70. Au-delà de l'enseignement, ils se sont fortement impliqués dans la vie communale en organisant des fêtes, kermesses et sorties. Gérard Mie était par ailleurs secrétaire de mairie. Présent à la cérémonie, leur fils Michel Mie a remercié le conseil municipal de l'hommage ainsi rendu à ses parents.

292.000 € DE TRAVAUX. A l'issu du chantier, une nouvelle classe a été aménagée, ainsi qu'une salle de motricité. La cantine et le dortoir ont été agrandis et réaménagés. Les enfants et l'équipe enseignante disposent désormais de locaux clairs, aux larges baies vitrées. Le montant total des travaux s'élève à 292.000€. L'état a participé à hauteur de 78.000€ et le conseil général a apporté environ 30.000€. Au titre de sa réserve parlementaire, Gérard César a contribué pour 11.500€. Le solde a été trouvé via autofinancement et un prêt de 100.000€ sur 15 ans contracté par la commune. Par ailleurs, l'ancien député Jean-Paul Garraud a soutenu l'achat de matériel scolaire par le SIRP à hauteur de 7.000€.

« Que seraient nos écoles communales sans les communes ? » s'interrogeait Florent Boudié qui a salué les efforts consentis « par des villages aux budgets limités ». Au travers de la description de l'engament du couple Mie, il a reconnue « la vie de mes grands-parents, instituteurs durant quarante ans, avec une implication quotidienne dans le village ».

RYTHMES SCOLAIRES. Après avoir félicité l'équipe municipale, Gérard César a fait part de l'inquiétude des maires à propos de la réforme des rythmes scolaires et des implications qu'elle ne manquera pas d'entrainer sur les budgets des communes (embauches supplémentaires, restauration scolaire étendue). Il a appelé de ses vœux « une décision homogène sur l'ensemble de la Gironde ».

Philippe Madrelle a rendu hommage aux « hussards de la république », ces instituteurs qui s'investissaient pleinement dans « l'éducation du peuple voulue par Jules Ferry ». Il a enfin salué la qualité de la réalisation, « résultat d'un travail en commun entre l'architecte, les entreprises, les enseignants et la municipalité ».


Publication du journal Sud Ouest

 

Publication du journal Le Résistant


 

 L'album photo de l'inauguration

 


 

Quelques une des photos de l'exposition 
L'école de Cabara de 1920 à nos jours

 


 

 Comment utiliser les albums ?

  • A partir des vignettes (petites images), vous accèderez à une vue de résolution moyenne
  • En cliquant à nouveau cette image, vous verrez une vue plus précise, "taillée" en fonction de la dimension de la fenêtre de votre navigateur
  • En cliquant une nouvelle fois au dessus de cette image (le curseur prend généralement l'allure d'un signe " + "), vous accèderez à la résolution maximale de la photo
  • En faisant un clic DROIT sur la photo, vous pourrez la transférer sur votre PC en sélectionnant "Enregistrer l'image sous..."

 

Joomla templates by a4joomla