Ecole

La rentrée 2015

Lors de la rentrée 2014, le SIRP (Syndicat intercommunal de regroupement pédagogique) accueillait 121 élèves, répartis en cinq classes. Pour la rentrée 2015, il rassemble 135 élèves. Une classe supplémentaire a été créée à Naujan afin de préserver un enseignement de qualité. La répartition des classes et élèves est précisée dans le tableau ci-dessous.

On peut s'attendre à une nouvelles croissance des effectifs pour la rentrée 2016.

 

 Domiciliation des élèves

 

La rentrée 2014

Le Syndicat intercommunal de regroupement pédagogique rassemble les écoles de Cabara, Naujan-et-Postiac et Saint-Aubin-de-Branne. Lors de la rentrée 2014, il a accueilli 121 élèves, qui sont répartis en cinq classes. La répartition des élèves est précisée dans le tableau ci-dessous.

A ce jour, les prévisions pour la rentrée 2015 s’élèvent à 20 enfants arrivant en PS (petite section). Comme seuls 11 élèves rejoindront le collège, les effectifs devraient augmenter.

SIRP Cabara, Naujan, Saint-Aubin - Rentrée 2014

Classes

Villages

Sections

Effectifs

1

Cabara

PS

15

 

Cabara

MS

11

2

Cabara

MS

10

 

Cabara

GS

18

 

Total Cabara

 

54

3

Saint-Aubin

CP

16

 

Saint-Aubin

CE1

5

 

Total Saint-Aubin

 

21

4

Naujan

CE2

20

5

Naujan

CM1

15

 

Naujan

CM2

11

 

Total Naujan

 

46

Total SIRP

 

 

121

Inauguration de l'école

Comme nous nous y étions engagés lors de l'élection de 2008, l'agrandissement de l'école, priorité de notre mandat, est achevé. Débutés en janvier 2011, les travaux se sont terminés en août de cette même année. L'inauguration officielle, à laquelle tous les habitants du village étaient conviés, s'est déroulée le samedi 1° décembre 2012 à 11h.

Elle s'est accompagnée d'une exposition de photographies relatives à l'école, couvrant des années 1920 à nos jours, qui a remporté un fort succès.

Le Maire, Thierry Blanc




Jour de fête samedi dernier à Cabara où le maire Thierry Blanc, entouré de son conseil, recevait ses invités à l'occasion de l'inauguration de l'extension de l'école. Outre les Cabos venus en force, de nombreux élus du secteur étaient présents. Retenu par ailleurs, le sous-préfet Patrick Martinez était représenté par la secrétaire générale Evelyne Lacoste. Parmi les personnalités, on comptait Sylvie Rebeschini, inspectrice de l'éducation nationale, le conseiller régional Jean-Paul Garraud, le député Florent Boudié,le sénateur Gérard César, ainsi que Philippe Madrelle, président du conseil général.

HOMMAGE A LA FAMILLE MIE. Thierry Blanc s'est attaché à mettre en valeur les atouts de la commune, qui allie les charmes de la rivière à ceux des coteaux où la vigne domine. Depuis plus de vingt-cinq ans, à l'initiative du précédent maire Jacques Chandès, Cabara s'inscrit dans un syndicat de regroupement pédagogique qui rassemble Saint-Aubin et Naujan. La poussée démographique enregistrée sur le secteur a conduit à une augmentation des effectifs, notamment chez les petites et moyennes sections, accueillies à Cabara. « L'agrandissement de l'école a été retenu comme priorité dès 2008 », rappelait le maire.

L'école portera désormais le nom de « Yvette et Gérard Mie ». Ce couple d'instituteurs a formé les jeunes de Cabara des années 50 aux années 70. Au-delà de l'enseignement, ils se sont fortement impliqués dans la vie communale en organisant des fêtes, kermesses et sorties. Gérard Mie était par ailleurs secrétaire de mairie. Présent à la cérémonie, leur fils Michel Mie a remercié le conseil municipal de l'hommage ainsi rendu à ses parents.

292.000 € DE TRAVAUX. A l'issu du chantier, une nouvelle classe a été aménagée, ainsi qu'une salle de motricité. La cantine et le dortoir ont été agrandis et réaménagés. Les enfants et l'équipe enseignante disposent désormais de locaux clairs, aux larges baies vitrées. Le montant total des travaux s'élève à 292.000€. L'état a participé à hauteur de 78.000€ et le conseil général a apporté environ 30.000€. Au titre de sa réserve parlementaire, Gérard César a contribué pour 11.500€. Le solde a été trouvé via autofinancement et un prêt de 100.000€ sur 15 ans contracté par la commune. Par ailleurs, l'ancien député Jean-Paul Garraud a soutenu l'achat de matériel scolaire par le SIRP à hauteur de 7.000€.

« Que seraient nos écoles communales sans les communes ? » s'interrogeait Florent Boudié qui a salué les efforts consentis « par des villages aux budgets limités ». Au travers de la description de l'engament du couple Mie, il a reconnue « la vie de mes grands-parents, instituteurs durant quarante ans, avec une implication quotidienne dans le village ».

RYTHMES SCOLAIRES. Après avoir félicité l'équipe municipale, Gérard César a fait part de l'inquiétude des maires à propos de la réforme des rythmes scolaires et des implications qu'elle ne manquera pas d'entrainer sur les budgets des communes (embauches supplémentaires, restauration scolaire étendue). Il a appelé de ses vœux « une décision homogène sur l'ensemble de la Gironde ».

Philippe Madrelle a rendu hommage aux « hussards de la république », ces instituteurs qui s'investissaient pleinement dans « l'éducation du peuple voulue par Jules Ferry ». Il a enfin salué la qualité de la réalisation, « résultat d'un travail en commun entre l'architecte, les entreprises, les enseignants et la municipalité ».


Publication du journal Sud Ouest

 

Publication du journal Le Résistant


 

 L'album photo de l'inauguration

 


 

Quelques une des photos de l'exposition 
L'école de Cabara de 1920 à nos jours

 


 

 Comment utiliser les albums ?

  • A partir des vignettes (petites images), vous accèderez à une vue de résolution moyenne
  • En cliquant à nouveau cette image, vous verrez une vue plus précise, "taillée" en fonction de la dimension de la fenêtre de votre navigateur
  • En cliquant une nouvelle fois au dessus de cette image (le curseur prend généralement l'allure d'un signe " + "), vous accèderez à la résolution maximale de la photo
  • En faisant un clic DROIT sur la photo, vous pourrez la transférer sur votre PC en sélectionnant "Enregistrer l'image sous..."

 

La rentrée 2012

Effectifs du SIRP à la rentrée 2012
Classes Nbr élèves Commentaires
Petite section 14
Moyenne section 14 soit 28 élèves à Cabara
Grande section 10
Cours préparatoire 15 soit 25 élèves à Saint-Aubin
CE1 15
CE2 12
CM1 13
CM2 13 soit 53 élèves à Naujan
soit 106 élèves dans le SIRP

Extension école - Financement

Le montant total des travaux d'extension de l'école s'élève à 240.000€ HT.

Autofinancement : 140.452€

Prêt à court terme : 140.000€, intégralement remboursé en 2012. Etat : 78.464€, Conseil général 22.600€, aide du sénateur G. César 12.000€. Prêt à long terme : 100.000€ sur 15 ans. Dernière échéance en mai 2026.

Par ailleurs, une aide de 7000€ du député JP. Garraud permet de soutenir l'achat de mobilier scolaire. L'équipement des classes (informatique, chaises, tables, rangements, etc.) a été pris en charge par le SIRP pour un montant d'environ 12.000€

Ecole - Chantier Avril 2011

A ce stade, les délais de réalisation de l'extension de l'école sont tenus. Quelques photos (avril 2011)

Travaux à l'école

Avec 23 élèves, l'école de Cabara est proche de sa capacité maximale. Les nouvelles constructions sur les trois communes qui composent le Syndicat intercommunal de regroupement pédagogique (Cabara, Naujan et Saint-Aubin), ainsi que la tendance démographique observée sur le canton de Branne conduisent à envisager un accroissement du nombre d'enfants. Par ailleurs, achevés en 1993, les bâtiments scolaires ont vieilli et ne sont plus parfaitement adaptés aux exigences actuelles.

Comme nous nous y étions engagés lors de l'élection de mars 2008, nous avons lancé, en collaboration avec l'Académie et l'architecte Joël Ferrou, une étude de restructuration de l'école. Cette opération conduira à la création d'une nouvelle salle de classe, à la rénovation de la classe actuelle, à l'aménagement d'un dortoir et d'une salle de motricité, à l'agrandissement de la cantine et à la création d'un bureau pour les enseignants. Parallèlement, les sanitaires seront refaits.

Un appel d'offres a été lancé, comportant 15 lots. Quarante et une entreprises ont répondu, ne laissant que deux lots infructueux sur le point d'être comblés. Le montant global des travaux avoisinera 260.000€ HT. Bien qu'il faille rester prudent en la matière, nous devrions bénéficier de diverses subventions (Etat, Conseil général, Parlementaires) à hauteur d'environ 100.000€. Après analyse des finances de la commune en collaboration avec la comptabilité publique, et compte tenu des faibles taux de crédits actuels, nous envisageons de souscrire un emprunt de 150.000€ sur une durée de 12 à 15 ans. Considérant qu'il s'agit d'un investissement pour la vitalité de la commune et l'avenir des enfants, le conseil municipal soutient unanimement ce projet.

Les travaux se dérouleront de janvier à août 2011. Ils constituent toujours une source de danger. Après avoir consulté l'Académie et le responsable sécurité qui encadrera le chantier, le Maire a décidé d'isoler les activités scolaires afin de protéger au mieux enfants, équipe enseignante et parents. Ainsi, la salle des fêtes accueillera provisoirement les classes, dortoirs et la cantine, alors que le terrain de tennis sera utilisé comme cours de récréation.

En conséquence, la salle des fêtes sera indisponible du 20 décembre 2010 au 15 septembre 2011, qu'il s'agisse de cérémonies officielles, de locations à titre privé ou d'activités associatives. Sur cette même période, le terrain de tennis ne sera accessible aux joueurs qu'en dehors des horaires scolaires. Enfin, le repas des anciens de 2011 n'aura pas lieu.

S'il est conscient des désagréments qu'induit cette organisation, le conseil municipal considère qu'elle est la plus pertinente afin de garantir la sécurité et de faciliter le travail des entreprises. Il sait pouvoir compter sur la compréhension des Cabos.

View the embedded image gallery online at:
http://cabara.org/index.php/lecole#sigFreeIdfa519bc159

Joindre les écoles

Les numéros de téléphone des écoles:

Naujan : 05 57 84 59 03
Saint Aubin : 05 57 74 91 31
Cabara : 05 57 84 58 77

SIRP - La rentrée 2010

SIRP 2010

L'école

L'école de Cabara fait partie d'un RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) avec nos partenaires de Naujan-et-Postiac et Saint-Aubin-de-Branne. Les maires des trois communes (Thierry Blanc pour Cabara, Michel Clabé pour Naujan-et-Postiac et Alain Dupont pour Saint-Aubin-de-Branne) assument successivement, par tranches de deux ans, la présidence du regroupement. Actuellement, Michel Clabé préside le RPI.

Généralement, Cabara accueille les maternelles (petites et myennes sections), Saint-Aubin-de-Branne les grandes sections et CP, alors que l'école de Naujan-et-Postiac est réservée aux aînés (CE1, CE2, CM1 et CM2).

 

école

Joomla templates by a4joomla