Fête du 12 juillet 2008

En début de semaine, l’inquiétude régnait au sein de comité d’animation et du conseil municipal : les prévisions météorologiques pour le samedi 12 juillet convergeaient vers la pluie. Une averse aurait à l’évidence gâché la fête. Finalement, les cieux se sont montrés cléments, même si une laine était de rigueur afin de compenser la fraîcheur de la soirée.

A partir de 20 heures, les 318 convives enregistrés ont convergé vers les rives de la Dordogne. Interdite à la circulation pour l’occasion, l’Avenue du port, fraîchement goudronnée, accueillait des tables parfaitement identifiées, le nom de chaque convive figurant sur une large étiquette concoctée par le système informatique de Capitaine Gérard, président du comité d’animation.

Circulant de table en table, le maire Thierry Blanc saluait les convives et s’assurait que chacun avait trouvé ses repères. La gastronomie a pris le relais avec un délicieux menu. Puis l’orchestre Jean-Claude François a assuré une animation musicale professionnelle, dosant musiques de bal populaire, de pop-rock et des standards de jazz aux rifs de cuivres enivrants.

Tiré pour l’essentiel depuis la rive de Sainte-Terre, le feu d’artifice a soulevé les applaudissements des participants. Les danseurs se sont déchaînés jusqu’à plus d’une heure du matin. Certains ont joué les prolongations au bar de la Marine, les mêmes se sont évadés vers des lieux privés afin de déguster un ultime verre autour de quelques tranches de jambon et de discussions torrides…

Très jeunes, jeunes, actifs, retraités et anciens ont ainsi partagé un moment de rencontre harmonieux. Le tout grâce à la générosité de toutes les associations, des bénévoles et des membres du conseil municipal qui se sont dépensés sans compter pour organiser l’évènement.

Joomla templates by a4joomla